Poitiers 2019

100 euros

Court métrage de Aleksey Lapin (Autriche-Roumanie 2018)   25′

Entubés entubeurs, pas de pitié pour son prochain, c’est l’argent qui mène le monde. Plans séquence et caméra rapprochée laissent peu de place à la photo touristique.

500 Rupees

Court métrage de Shashwat Gandhi  (Inde 2017)    15′

Road movie romantique et parenthèse enchantée pour une prostituée qui rêve de signes extérieurs de richesses.

Adam

Court métrage de Shoki Lin  (Singapour 2019)   20′

Eloge de la fuite. Famille recomposée + demi frère, c’est trop pour un enfant sensible.

All movements should kill the wind

Court métrage documentaire de Yuyan Wang  (France-Chine  2019)   12′

50 nuances de gris.

Am cu ce : pride

Court métrage docu-fiction de Hannah Weissenborn  (Allemagne 2019)   19′

Malaise chez les chauffeurs routiers. Le tonton est rongé d’inquiétude pour son neveu. L’accident n’est jamais très loin.

City of chidren

Court métrage documentaire de Arantxa Hernandez Barthes (Royaume uni  2019)  16′

La vie dans la rue, la rue où l’on peut se battre mais où l’on peut aussi danser. La rue où l’on peut raconter sa vie.

Everything alright ♠

Court métrage de Borbála Nagy  (Allemagne 2018)  13′

L’envol d’oiseaux migrateurs ne détournera pas l’attention du garde frontière.

Hors piste ♠

Court métrage d’animation de Léo Brunel, Camille Jalabert, Loris Cavalier, Oscar Malet  (France 2018)   7′

Des images propres et rigolotes, mais dans l’ensemble on ne se pisse pas dessus.

La nuit tous les chats sont gris ♠

Court métrage documentaire de Lasse Linder  (Suisse 2019)   18′

En attendant que chat se passe.

Plaqué or

Court métrage de Chloé Léonil  (Belgique 2019)    25′

Le choc des cultures a une saveur glacée. Le plaisir est partagé.

Tango tesknot (tango du désir) ♠

Court métrage d’animation de Marta Szymanska  (Pologne 2018)  5′

Tango pour artiste peintre.

Untitled burned rubber on asphalt

Court métrage documentaire de Tinja Ruusuvuori  (Finlande 2019)   20′

Création artistique : auteurs inconnus ? Tout le monde est au courant mais personne ne parlera ? Mais si je commence le film par la fin, le nuage se dissipe et si je continue à rebrousse poil, les personnages que j’avais pris pour authentiques ne sont en fait que des gros comédiens qui avaient bien pour mission de me raconter des histoires.